Centre de rééducation pénitentiaire Mandrosoa – Antananarivo

Parce que pour les jeunes accompagnés par Grandir Dignement à Madagascar, le mois de juin rime avec célébrations : le mois de l’enfance et la fête de l’indépendance du pays ! À Antananarivo, Diego, Antalaha et Mahajanga, de nombreuses activités collectives ont été proposées afin de sensibiliser les jeunes sur les droits des enfants. Des activités éducatives et culturelles (courses en sacs, tournoi, danse, kermesse, etc.) ont aussi été à l’honneur sur l’ensemble de ces services . Les jeunes ont également pu participer à des concours de danse, slam, dessin, etc…, avec des prix à la clé. Juste avant la Fête de l’Indépendance, ils ont fait une marche promouvant les droits des enfants et ont pu bénéficier de kits alimentaires . Ce mois s’est clôturé de manière symbolique par une grâce présidentielle, libérant des enfants, ou réduisant des peines. Un grand merci à tous nos partenaires pour ce mois qui a été une belle réussite ainsi qu’aux équipes pour leur investissement à chaque instant.


Programme
: Défense et accompagnement des enfants en conflit avec la loi en République de Madagascar
Date : dès que possible
Lieu de volontariat : Antalaha
Composition du service :

  • Une Coordinatrice Régionale
  • Un animateur logisticien
  • Deux travailleurs sociaux (intra-muros et post carcéral)

Sous la responsabilité hiérarchique directe de : Coordinatrice Régionale de Grandir Dignement

Lire la suite

Programme : Défense et accompagnement des enfants en conflit avec la loi en République de Madagascar
Date : dès que possible
Poste : Assistant.e de Coordination
Lieu de volontariat : Antananarivo
Composition du service :

  • Une responsable nationale
  • Une responsable juridique et plaidoyer
  • Un responsable administratif et financier (et une assistante administratif et logistique)
  • Un coordinateur technique et logistique
  • Un responsable éducatif et pédagogique
  • Une coordinatrice de programmes

Sous la responsabilité hiérarchique directe de : Responsable nationale de Grandir Dignement


Composition du service : – Une responsable nationale
– Une responsable juridique et plaidoyer – Un responsable administratif et financier (et une assistante administratif et logistique) – Un coordinateur technique et logistique – Un responsable éducatif et pédagogique – Une coordinatrice de programmes Sous la responsabilité hiérarchique directe de : Responsable nationale de Grandir Dignement

Lire la suite

Pour cette nouvelle édition, l’opération « les courses du cœur » à Antananarivo a eu lieu le week-end du 30 juin et du 1er juillet 2018.

Lire la suite

En appui à l’Administration pénitentiaire, Grandir Dignement Madagascar s’occupe de 270 jeunes au quotidien sur la région d’Antananarivo et notre premier objectif est d’assurer leur assistance alimentaire et médicale. Nous lançons à cette occasion une campagne de financement pour vous permettre de nous aider.

Faire un don sur Helloasso

Lire la suite

Les « courses du cœur » est un collectif de bénévoles qui se mobilise au profit des enfants défavorisés de Madagascar. Le principe est d’organiser des collectes de produits de premières nécessité dans différents magasins de la capitale (Antananarivo). Ces dons sont ensuite distribués à différents organismes œuvrant auprès des enfants défavorisés. Lire la suite

Assurer l’accompagnement juridique, le suivi psychosocial et la réinsertion socioprofessionnelle des mineurs incarcérés au centre de rééducation de Mandrosoa

Télécharger la fiche de poste assistant(e) social(e)

L’objet de cet article est notre partenariat avec l’association A.S.E.T.A (Association pour le Soutien des Etablissements Techniques en Afrique) qui aide Grandir Dignement depuis 2011.

L’association ASETA fût crée il y a 22 ans par Pierre et Nicole Prié, un couple qui a vécu une partie de sa vie en Afrique. Pendant plus de 20 années, Pierre Prié a mis ses compétences d’enseignant au service des lycées techniques du Congo-Brazzaville et à également participer à la construction et au lancement du lycée technique de Pointe-Noire. En plus de la construction et de l’enseignement accompli au sein de l’établissement de la ville, Pierre Prié à participer à la formation des enseignants. Lire la suite

, ,
EXPOSITION – Des mineurs incarcérés au service de l’art (L’Express de Madagascar – 17 avril 2015)

Retrouvez l’article en ligne sur le site de l’Express de Madagascar
Lire la suite

Grandir Dignement
 
Entre novembre 2013 et novembre 2014, Grandir Dignement a mené un état des lieux à l’échelle nationale afin de recenser le nombre de mineurs incarcérés mais aussi pour avoir une vision précise et détaillée des conditions d’incarcération de ces mineurs dans les différentes maison pénitentiaires de l’île.
Au total, 40 établissements ont été traités dans cet état des lieux :  30 visités par nos soins (dont 4 où nous intervenons quotidiennement) et 10 dont nous avons recueilli les informations par des associations partenaires.

etat des lieux

Ci-dessous, un Power Point de restitution des points essentiels de cet état des lieux.

Restitution de l_Etat des lieux pour Su00E9minaire [Enregistrement automatique]