JE M'ENGAGE

Grandir Dignement Madagascar lance
une campagne de financement participatif

Votre soutien
est indispensable

Djihad, en scène à la Maison d'arrêt de Metz-Queuleu

L’odyssée tragi-comique
de trois Bruxellois
qui partent en Djihad

ACTUALITÉS

Sensibiliser au respect
et à la protection
de l'environnement

Un jardin de permaculture en plein cœur de Nancy

ACTUALITÉS

ACTUALITÉS

Des jeunes incarcérés à la Maison Centrale de Diego
ont été formés aux premiers secours

Favoriser l'entraide
et le respect de l'autre

+1 100 000

enfants détenus dans le monde

Estimation UNICEF ne prenant pas en compte tous les enfants détenus et non inscrits dans les registres. Ce nombre est donc certainement sous-évalué. La Convention internationale des droits de l’enfant disposant à l’article 37 que la détention doit être une mesure de dernier ressort n’est donc pas suffisamment respectée actuellement.

À travers le monde, des enfants sont incarcérés et se retrouvent dans une situation de grande vulnérabilité : carences alimentaires, absence de soin, insalubrité, manque d’accès à l’éducation… Dans certains pays, 90% des enfants en prison sont en attente de leur procès, sans avoir les moyens d’assurer leurs défenses. À ces conditions indignes s’ajoutent de nombreux cas de maltraitances et de tortures.

Les interventions de Grandir Dignement se basent sur la Convention Internationale des Droits de l’Enfant et s’attachent à garantir le respect de leur dignité en milieu carcéral.

Respect

Promouvoir un système pénitentiaire et législatif plus adapté et respectueux de la dignité humaine des mineurs.

Dialogue

Instaurer un dialogue de confiance et constructif avec les autorités publiques dans l’intérêt des mineurs détenus.

Accompagnement

Mettre en œuvre un accompagnement global du jeune favorisant sa réinsertion sociale et professionnelle.

Actualités

,

Au Niger, on fête les deux ans d'existence de Grandir Dignement

L'ensemble des partenaires institutionnels, financiers et techniques de Grandir Dignement ont répondu présent pour célébrer la fin de l'année 2017, seconde année d'intervention de l'association au Niger. « Inniger labo izey ma tchen…
,

Grandir Dignement invite Mme Latifa IBN ZIATEN

« J’ai choisi l’amour et la tolérance, j’ai choisi l’amour et la fraternité pour aider ceux qui étaient la cause de ma souffrance » Latifa Ibn Ziaten Sur invitation de notre association, et en partenariat avec la mission…
, , , ,

Merci pour votre soutien

"Pour que chaque enfant, quels que soient son passé et l'endroit où il vit, puisse grandir dignement." Hélène et David Muller, fondateurs de Grandir Dignement. Chères amies, chers amis ; En 2009, David et moi, alors volontaires…
, , ,

Ensemble, agissons maintenant à Madagascar !

En appui à l'Administration pénitentiaire, Grandir Dignement Madagascar s'occupe de 270 jeunes au quotidien sur la région d'Antananarivo et notre premier objectif est d'assurer leur assistance alimentaire et médicale. Nous lançons à cette…
,

Atelier Administration Pénitentiaire / Grandir Dignement Madagascar

Un atelier d’échanges entre l’administration pénitentiaire et Grandir Dignement Madagascar a eu lieu au centre de rééducation de Joffreville.   Cet atelier était mené par l’assistante sociale et l’éducateur…
, ,

Premier PEMO prononcé par un juge au Niger

C’est un grand pas pour les droits des mineurs en conflit avec la loi au Niger : ce lundi 4 décembre, une ordonnance de PEMO (Placement Educatif en Milieu Ouvert) a été prononcée pour la première fois au Niger. C'est le juge des mineurs…
, ,

Dons de livres de l’école Française de Diego aux jeunes de Madagascar

Cette semaine, l’école Française de Diego a fait dons de livres aux mineurs incarcérés au centre de rééducation de Joffreville et à la maison centrale de Diego. Ces livres scolaires et encyclopédies serviront à améliorer…
,

Grandir Dignement Niger soutient la Plateforme des intervenants en milieu carcéral

Le 28 novembre 2017 s'est tenue la plateforme des intervenants en milieu carcéral. Cette réunion semestrielle est à l'initiative du Ministère de la Justice nigérien, elle permet de réunir les différents acteurs du milieu carcéral : administrations…
, ,

Les jeunes du Service Civique Adapté se préparent à interviewer la Troupe Djihad

Dans le cadre de leur service civique adapté, Quentin et Duncan ont été accueillis par le média Bornybuzz. Le but : les préparer à l'interview qui aura lieu lors de la venue de la Troupe Djihad à Metz ! Bornybuzz existe depuis…

Pour que chaque enfant, quels que soient son passé et l’endroit où il vit, puisse grandir dignement.

Hélène et David MullerFondateurs

La société renvoie aux jeunes détenus une image négative d’eux-mêmes.

Hélène Muller
Hélène MullerFondatrice

Les murs de la prison ne doivent pas être un rempart au respect de la dignité humaine.

Kevin Monier
Kevin MonierJuriste

Le mineur, l’enfant délinquant, n’est pas destiné par la fatalité à entrer ni à demeurer dans la délinquance d’habitude. S’il y tombe, la société a le devoir de – et, en outre elle y a intérêt – l’aider à en sortir. Extrait du livre Pas de Quartier ? Délinquance juvénile et justice des mineurs, édition Fayard.

Pierre Joxe Ancien Ministre français de l’Intérieur et ancien membre du Conseil constitutionnel

Tout au long de ma vie, je n’avais connu que des spirales destructrices. Le mal appelle le mal. L’exclusion à se couper du monde. La discrimination à s’enfermer dans l’image qu’on nous renvoie. Mais la solidarité, elle, n’appelait qu’à des choses positives. Elle ramenait chacun à son humanité fondamentale.

Karim Mokthari
Karim MokthariParrain de Grandir Dignement