Noël Solidaire !

En soutien aux enfants incarcérés
dans le monde !

+1 100 000

enfants détenus dans le monde

Estimation UNICEF ne prenant pas en compte tous les enfants détenus et non inscrits dans les registres. Ce nombre est donc certainement sous-évalué. La Convention internationale des droits de l’enfant disposant à l’article 37 que la détention doit être une mesure de dernier ressort n’est donc pas suffisamment respectée actuellement.

À travers le monde, des enfants sont incarcérés et se retrouvent dans une situation de grande vulnérabilité : carences alimentaires, absence de soin, insalubrité, manque d’accès à l’éducation… Dans certains pays, 90% des enfants en prison sont en attente de leur procès, sans avoir les moyens d’assurer leurs défenses. À ces conditions indignes s’ajoutent de nombreux cas de maltraitances et de tortures.

Les interventions de Grandir Dignement se basent sur la Convention Internationale des Droits de l’Enfant et s’attachent à garantir le respect de leur dignité en milieu carcéral.

Respect

Promouvoir une justice juvénile plus adaptée et respectueuse de la dignité humaine des enfants et jeunes majeurs en conflit avec la loi

Dialogue

Instaurer un dialogue de confiance et constructif avec les acteurs étatiques dans l’intérêt des enfants en conflit avec la loi.

Accompagnement

Mettre en œuvre un accompagnement intégral et individualisé du jeune favorisant son insertion sociale, citoyenne et professionnelle.

Actualités

,

De joyeuses fêtes à Madagascar

La fin de l’année 2020 à Madagascar a été marquée par des moments festifs pour l’ensemble des jeunes suivis par Grandir Dignement ! À Grandir Dignement, les fêtes sont importantes et les équipes mettent un point d’honneur…
,

Chef.fe de service socioéducatif - France

Grandir Dignement recrute un.e Chef.fe de service socioéducatif à Nancy. Téléchargez ci dessous la fiche de poste : Offre-poste-Chef.fe-de-service-Grandir-Dignement-FranceTélécharger FICHE DE POSTE : Responsable de programme Programme :…

Le Noël solidaire de Grandir Dignement

Noël 2020 rime-t-il avec solidarité ? L'année 2020 marquée par la crise sanitaire n’a été simple pour personne. Pour les enfants incarcérés dans le monde, cette année a entraîné de l'isolement et rendu leur avenir plus flou.…

Journées nationales des prisons - Jour 9

« Les murs de la prison ne doivent pas être un rempart au respect de la dignité humaine » Environ 400 000 enfants sont incarcérés dans le monde, journées des prisons, ne les oublions pas. #JourneesNationalesPrison

Journées nationales des prisons -Jour 8

« Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends. » Nelson Mandela Environ 400 000 enfants sont incarcérés dans le monde, journées des prisons, ne les oublions pas. #JourneesNationalesPrison

Journées nationales des prisons - Jour 7

« Et si tu te sens enfermé, dis-toi que ton esprit lui, sera toujours libre. » Environ 400 000 enfants sont incarcérés dans le monde, journées des prisons, ne les oublions pas. #JourneesNationalesPrison

Journées nationales des prisons - Jour 6

« Et si la liberté est un droit, la fraternité, quant à elle, est un devoir. » Jean-Marie Petitclerc Environ 400 000 enfants sont incarcérés dans le monde, journées des prisons, ne les oublions pas. #JourneesNationalesPrison @…

Journées nationales des prisons - Jour 5

«  Si avec un rien on peut faire quelque chose… rien est alors le début de tout. » Environ 400 000 enfants sont incarcérés dans le monde, journées des prisons, ne les oublions pas. #JourneesNationalesPrison

Journées nationales des prisons - Jour 4

« Au-delà des barrières, au-delà des frontières, se profile une nouvelle ère. » Environ 400 000 enfants sont incarcérés dans le monde, journées des prisons, ne les oublions pas. #JourneesNationalesPrison

Pour que chaque enfant, quels que soient son passé et l’endroit où il vit, puisse grandir dignement.

Hélène et David MullerFondateurs

La société renvoie aux jeunes détenus une image négative d’eux-mêmes.

Hélène MullerFondatrice

Les murs de la prison ne doivent pas être un rempart au respect de la dignité humaine.

Kevin MonierJuriste

Le mineur, l’enfant délinquant, n’est pas destiné par la fatalité à entrer ni à demeurer dans la délinquance d’habitude. S’il y tombe, la société a le devoir de – et, en outre elle y a intérêt – l’aider à en sortir. Extrait du livre Pas de Quartier ? Délinquance juvénile et justice des mineurs, édition Fayard.

Pierre Joxe Ancien Ministre français de l’Intérieur et ancien membre du Conseil constitutionnel

Tout au long de ma vie, je n’avais connu que des spirales destructrices. Le mal appelle le mal. L’exclusion à se couper du monde. La discrimination à s’enfermer dans l’image qu’on nous renvoie. Mais la solidarité, elle, n’appelait qu’à des choses positives. Elle ramenait chacun à son humanité fondamentale.

Karim MokthariParrain de Grandir Dignement

Le respect des droits de l’enfant et de sa dignité doit être reconnu pour tous les enfants quels que soient les actes commis, quelles que soient les origines, quels que soient les lieux ou modes de vie. Les droits de l’enfant ne se méritent pas, ils ne sont pas soumis à condition et jamais négociables.

Hélène et David MULLERFondateurs de Grandir Dignement