+1 100 000

enfants détenus dans le monde

Estimation UNICEF ne prenant pas en compte tous les enfants détenus et non inscrits dans les registres. Ce nombre est donc certainement sous-évalué. La Convention internationale des droits de l’enfant disposant à l’article 37 que la détention doit être une mesure de dernier ressort n’est donc pas suffisamment respectée actuellement.

À travers le monde, des enfants sont incarcérés et se retrouvent dans une situation de grande vulnérabilité : carences alimentaires, absence de soin, insalubrité, manque d’accès à l’éducation… Dans certains pays, 90% des enfants en prison sont en attente de leur procès, sans avoir les moyens d’assurer leurs défenses. À ces conditions indignes s’ajoutent de nombreux cas de maltraitances et de tortures.

Les interventions de Grandir Dignement se basent sur la Convention Internationale des Droits de l’Enfant et s’attachent à garantir le respect de leur dignité en milieu carcéral.

Respect

Promouvoir une justice juvénile plus adaptée et respectueuse de la dignité humaine des enfants et jeunes majeurs en conflit avec la loi

Dialogue

Instaurer un dialogue de confiance et constructif avec les acteurs étatiques dans l’intérêt des enfants en conflit avec la loi.

Accompagnement

Mettre en œuvre un accompagnement intégral et individualisé du jeune favorisant son insertion sociale, citoyenne et professionnelle.

Actualités

, ,

Responsable Administratif et Financier (H/F) – Grandir Dignement Niger

Date : Dès que possible Poste : Responsable Administratif et Financier Statut : Volontariat de solidarité international Lieu de travail principal : Antananarivo         Sous…
, ,

Responsable de programme – Grandir Dignement Madagascar

Responsable de programme Antananarivo ou Régions (2 postes distincts) Lieu de travail principal : Antananarivo Sous la responsabilité hiérarchique directe de : Responsable national Madagascar Date : Dès que possible…

Le projet de protection et réinsertion des mineurs en détention (PREMID) s’achève sur de belles perspectives

Il y a près de deux ans, l’ambassade de France au Niger répondait à une demande du Ministère de la Justice nigérien en montant le projet PREMID à travers le Fonds de solidarité pour les projets innovants (FSPI). Après un…

Parcours de réussite

Sonny, jeune accompagné à Metz, a décroché un CDD ! Un accompagnement Sonny a 21 ans, il est un des jeunes que nous avons accompagné en service civique adapté à Metz en 2021. Il a montré un cheminement et des progrès importants…
,

Sensibilisation sur la liberté surveillée organisée par la délégation de Madagascar en présence de la juge du Tribunal pour enfants d'Antsiranana (Diego-Suarez)

Les membres du Réseau de Protection de l'Enfance (RPE) de Diego, en présence de la juge des enfants du Tribunal Pour Enfants (TPE) Antsiranana (Diego-Suarez), ont été conviés à une activité de sensibilisation portant sur la liberté…

La Fondation d'entreprise Harmonie Mutuelle distingue l'association Grandir Dignement pour ses engagements auprès de jeunes en conflits avec la Loi en France , mais aussi à Madagascar et au Niger

La Fondation d’entreprise Harmonie Mutuelle accompagne des projets innovants afin de favoriser l’inclusion sociale des jeunes et plus globalement leur bien-être. Un appel à projets est lancé chaque année, pour promouvoir des projets…
, , , , ,

Les enfants ont pu se retrouver tout le mois d’août autour de divers jeux pour fêter les vacances

Les enfants ont le droit de jouer, et c’est aussi le cas pour les enfants privés de liberté. Dans les différents lieux d’intervention de Grandir Dignement (quartier mineur de la maison centrale d’Antanimora, Diego et Antalaha,…
,

Une jeunesse citoyenne en milieu carcéral !

En 2019, Grandir Dignement a mené des actions au sein de la Maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, le plus grand établissement pénitentiaire d'Europe où se trouve le quartier mineur le plus important de France. Cet été, en juillet, l'association…
, ,

Appui à la coordination des actions de Grandir Dignement Interventions en Quartier Mineur

Thématique de la mission : Solidarité Lieu de travail : Metz (57), Fleury-Mérogis (91) Durée de la mission : contrat en service civique de 8 mois (30h par semaine) Contexte Grandir Dignement est une ONG française créée en…

Pour que chaque enfant, quels que soient son passé et l’endroit où il vit, puisse grandir dignement.

Hélène et David MullerFondateurs

La société renvoie aux jeunes détenus une image négative d’eux-mêmes.

Hélène MullerFondatrice

Les murs de la prison ne doivent pas être un rempart au respect de la dignité humaine.

Kevin MonierJuriste

Le mineur, l’enfant délinquant, n’est pas destiné par la fatalité à entrer ni à demeurer dans la délinquance d’habitude. S’il y tombe, la société a le devoir de – et, en outre elle y a intérêt – l’aider à en sortir. Extrait du livre Pas de Quartier ? Délinquance juvénile et justice des mineurs, édition Fayard.

Pierre Joxe Ancien Ministre français de l’Intérieur et ancien membre du Conseil constitutionnel

Tout au long de ma vie, je n’avais connu que des spirales destructrices. Le mal appelle le mal. L’exclusion à se couper du monde. La discrimination à s’enfermer dans l’image qu’on nous renvoie. Mais la solidarité, elle, n’appelait qu’à des choses positives. Elle ramenait chacun à son humanité fondamentale.

Karim MokthariParrain de Grandir Dignement

Le respect des droits de l’enfant et de sa dignité doit être reconnu pour tous les enfants quels que soient les actes commis, quelles que soient les origines, quels que soient les lieux ou modes de vie. Les droits de l’enfant ne se méritent pas, ils ne sont pas soumis à condition et jamais négociables.

Hélène et David MULLERFondateurs de Grandir Dignement