, , ,

Ensemble, agissons maintenant à Madagascar !

En appui à l’Administration pénitentiaire, Grandir Dignement Madagascar s’occupe de 270 jeunes au quotidien sur la région d’Antananarivo et notre premier objectif est d’assurer leur assistance alimentaire et médicale. Nous lançons à cette occasion une campagne de financement pour vous permettre de nous aider.

Faire un don sur Helloasso

Nous intervenons quotidiennement dans ces deux établissements pénitentiaires sur :

  • médical et alimentaire : en complément de la ration fournie par l’Administration pénitentiaire (insuffisante en raison du manque de moyens financiers), distribution journalière d’un repas composé de 300g de riz, 100g de légumes et 33g de viande ; achat de médicaments et consultations médicales pour l’ensemble des mineurs incarcérés dans les 2 établissements ;
  • accompagnement social et judiciaire : suivi de l’ensemble des mineurs par des assistantes sociales chargées de veiller à la validité des titres de détention, appuyer les demandes de liberté provisoire/surveillée, maintenir le lien familial et conseiller le jeune pour son projet de réinsertion (scolarisation, formation, activité génératrice de revenus) ;
  • éducation et formation professionnelle : cours d’alphabétisation et de remise à niveau, formations en bâtiment, agriculture, artisanat et recyclage pour 60 jeunes.
En parallèle, en étroit partenariat avec le Ministère de la Justice malgache, nous promouvons des solutions alternatives à la détention. Nous pilotons actuellement le service de mesures de liberté surveillée, qui permet d’éviter le placement en prison d’un mineur suspecté ou auteur d’une infraction. Sur ordonnance du Juge des enfants, le mineur est suivi et accompagné dans sa réinsertion par un éducateur référent mis à disposition par Grandir Dignement. Cette mesure éducative permet d’éviter une séparation entre l’enfant et sa famille. Quarante mineurs sont actuellement en cours de suivi.

Votre soutien nous est indispensable !

Aidez-nous à financer le repas d’un jeune pendant un mois, permettre l’intervention hebdomadaire d’un médecin pour 100 jeunes, favoriser l’accompagnement éducatif de 50 jeunes par un travailleur social ou permettre la mise en placer de mesures de liberté surveillée en alternative à la détention !

Chaque geste compte et le montant de votre don est libre ! Vous pouvez multiplier votre impact en parlant de cette collecte autour de vous !

Faire un don sur Helloasso

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × un =