, , , ,

Merci pour votre soutien

« Pour que chaque enfant, quels que soient son passé et l’endroit où il vit, puisse grandir dignement. » Hélène et David Muller, fondateurs de Grandir Dignement.

Chères amies, chers amis ;

En 2009, David et moi, alors volontaires à Madagascar,  visitions  un   centre   de   rééducation  de   l’administration pénitentiaire où vivaient 100 enfants âgés de 8 à 18 ans. Interpellés devant les conditions de prise en charge de ces enfants, nous initiions en lien avec le Ministère de la Justice diverses activités : mise en œuvre de formations professionnelles, suivi éducatif, animations, amélioration des conditions de vie etc… L’association Grandir Dignement était née.

Progressivement, l’association se structure et étend ses activités à Madagascar puis au Niger et en France. Actuellement, Grandir Dignement intervient au sein des établissements pénitentiaires, promeut et expérimente des mesures alternatives à la détention ou des dispositifs post-carcéral et effectue des plaidoyers pour inciter à une amélioration dans la prise en charge des enfants en conflit avec la loi. A travers toutes nos actions, nous luttons contre les actes contraires aux Droits de l’Enfant et agissons pour que chaque enfant, quels que soient son passé et l’endroit où il vit, puisse Grandir Dignement.

La création de Grandir Dignement, les activités mises en œuvre, la présence au sein de trois pays différents…tout ce parcours n’a pu s’effectuer que grâce à votre soutien. Depuis 2010, vous êtes nombreux à nous suivre, à vous intéresser aux conditions de prise en charge de ces enfants en détention, à vous émerveiller de leur potentiel comme lors des spectacles réalisés par ces jeunes ou à être interloqués face à certaines problématiques et injustices dont sont parfois victimes ces jeunes. En d’autres termes, Grandir Dignement ce sont des jeunes, des équipes éducatives mais également…des bénévoles, des volontaires, des adhérents, des donateurs….L’ensemble de ces entités  garantit la continuité de nos activités.

À l’orée de l’année 2018, nous faisons appel à votre générosité dans le cadre d’une campagne d’appel au don. Grandir Dignement a particulièrement besoin de soutien dans le cadre des activités menées à Madagascar en milieu carcéral. Aussi, je me permets de vous solliciter pour répondre positivement à cet appel et également à la diffuser autour de vous.

Les enfants en conflit avec la loi, qu’ils soient incarcérés en France ou à l’internationale, seront les adultes de demain. A ce titre, ils sont notre avenir. Aussi, comme le disait en son temps Jean Bosco  « Ne tardez pas à vous occuper des jeunes, sinon ce sont eux qui ne tarderont pas à s’occuper de vous ! »

En vous remerciant de votre générosité, de votre confiance et de votre fidélité ;

Belles fêtes de fin d’année,

Hélène MullerDirectrice et fondatrice de Grandir Dignement

Compagnie ART D’TENU, Madagascar

Mineurs incarcérés à Niamey, Niger

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × deux =