Lettre d’information octobre 2014

Chers lecteurs,

Nous vous invitons à prendre connaissance de notre dernière lettre d’information !

Vous y trouverez des nouvelles de Madagascar, des jeunes, mais aussi de nos équipes en France !

Bonne lecture

Grandir Dignement à la journée débat « Agir Ensemble pour les Droits de l’Enfant »

Le 10 décembre 2014, Grandir Dignement a été invitée par le  collectif AEDE (Agir ensemble pour les droits de l’enfant) à débattre autour des propositions de son rapport sur les droits de l’enfant en France.
Cette journée est à l’initiative de l’association DEI ( Défense des enfants international).

A la croisée du 25e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant et de la journée internationale des Droits de l’Homme, cette journée s’est articulée autour de forum/débat sur des thématiques liées aux droits de l’enfant permettant à chaque association de se présenter et de parler de ses actions.

Grandir Dignement à la journée Prison/Justice organisée par le GENEPI

Le samedi 6 décembre 2014,Grandir Dignement a participé à la journée annuelle Prison/Justice organisée par l’association GENEPI (Groupement Etudiant National d’Enseignement aux Personnes Incarcérées).
Lors de cette journée, Grandir Dignement a présenté un atelier/conférence d’1h30.
WP_20141206_001[1]
Nous avons d’abord évoqué les conditions de vies des mineurs incarcérés à Madagascar avant d’expliquer plus en détail les actions de Grandir Dignement.
Puis nous avons présenté plus longuement le contexte juridique et pénitentiaire dans lequel évolue les mineurs en conflit avec la loi à Madagascar, en terminant sur un temps de questions/réponses portant sur le travail de Grandir Dignement, sur les spécificités du contexte malgache et sur les mineurs incarcérés en général.
Grandir Dignement souhaite remercier vivement le GENEPI pour son invitation à cette journée.

« Mes droits en Détention » : La BD de Grandir Dignement

Grandir Dignement a créé une BD « Mes droits en détention » pour sensibiliser les jeunes, l’Administration Pénitentiaire et les Organisations de la Société Civile aux droits des mineurs en détention.
Cette BD montre des situations du quotidien et explique les bonnes attitudes à adopter.

BD 2
Ce support permet aux jeunes de comprendre leurs droits et de pouvoir les faire appliquer.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour ouvrir la BD:

BD pour pochette

,

Atelier d’arts plastiques à la maison centrale de Diego-Suarez

Le 21 novembre dernier, Nathalie Millet (artiste venant de la réunion avec Jace dans le cadre du projet de l’AF zoky gouzou), Francomme Shangai (DS Prod) et Clement andrianomena (DS prod), sont intervenu à la maison centrale de Diego-Suarez pour animer un atelier d’arts plastiques.

Durant cet atelier, des masques en carton ont été réalisés

DCIM100GOPRO DCIM100GOPROIMG_20141121_104553 IMG_20141121_112112 IMG_20141121_112307 IMG_20141121_112346 IMG_20141121_112946 IMG_20141121_113034 IMG_20141121_113122

Les jeunes étaient très heureux de cette rencontre et de ce moment.
Nous espérons pouvoir renouveler ces ateliers avec nos amis de l’île de la Réunion et de DS Prod! Merci à eux !

Séminaire : « Agir auprès des personnes mineures incarcérées » du 24 au 28 novembre 2014

Suite à l’état des lieux mené par Grandir Dignement, il était important pour l’association, de pouvoir proposer aux acteurs intervenants en milieu carcéral, une formation à l’accompagnement des mineurs en milieu carcéral et à la prévention des cas de tortures et les maltraitances.

Pour ce faire, un séminaire a été organisé du 24 au 28 novembre 2014, réunissant des membres de la société civile et de l’Administration Pénitentiaire autour d’ateliers participatifs afin d’améliorer concrètement la prise en charge des mineurs incarcérés à l’échelle nationale.
Les différents acteurs du milieu carcéral ont pu se retrouver pour échanger et trouver des alternatives contre les cas de violences et de maltraitances. Ce séminaire s’est déroulé sous forme d’échanges et de mises en pratique sous forme d’ateliers et de jeux de rôles.

2014-11-27 15.20.33 2014-11-27 10.58.30

Ci-dessous, un article au sujet du séminaire dans NewsMada à consulter :
http://www.newsmada.com/2014/11/29/detention-des-mineurs-dans-les-prisons-eviter-la-maltraitance-tout-en-faisant-preuve-dautorite/

Grandir Dignement souhaite remercier la maison du Sacré-Cœur d’Ambolokandrina pour son accueil et tous les participants pour leur investissement.

 

, , , ,

Etat des lieux national mené par Grandir Dignement

Grandir Dignement
 
Entre novembre 2013 et novembre 2014, Grandir Dignement a mené un état des lieux à l’échelle nationale afin de recenser le nombre de mineurs incarcérés mais aussi pour avoir une vision précise et détaillée des conditions d’incarcération de ces mineurs dans les différentes maison pénitentiaires de l’île.
Au total, 40 établissements ont été traités dans cet état des lieux :  30 visités par nos soins (dont 4 où nous intervenons quotidiennement) et 10 dont nous avons recueilli les informations par des associations partenaires.

etat des lieux

Ci-dessous, un Power Point de restitution des points essentiels de cet état des lieux.

Restitution de l_Etat des lieux pour Su00E9minaire [Enregistrement automatique]

Grandir Dignement au forum d’information sur la solidarité organisé par l’ESCALE !

Le vendredi 28 novembre 2014, Grandir Dignement a participé au forum d’information sur la solidarité internationale organisé par l’association l’ESCALE.
Durant cette journée, de jeunes étudiants avaient accès à différents stands pour rencontrer des associations locales et internationales.

L'escale

L’Escale est une association fondée au sein du Lycée Félix Mayer à  CREUTZWALD en Moselle, afin d’y fédérer toutes les actions en faveur de la solidarité internationale.
Son objectif est double : sensibiliser les jeunes lycéens à la solidarité internationale pour en faire une des priorités  de l’éducation à la citoyenneté et accompagner des projets précis et négociés avec nos ONG partenaires.
Dans ce cadre,  un grand forum d’information est organisé chaque année, à destination des élèves du lycée, avec la participation d’associations locales et d’ONG.

Sensibilisation

Grandir Dignement souhaite remercier l’association l’ESCALE  pour son soutien financier et pour l’invitation à cette journée très intéressante durant laquelle nous avons eu la chance d’échanger avec les jeunes du lycée et de leur présenter nos actions et nos projets.

INVITATION « Les mesures de liberté surveillée, Une alternative à l’incarcération des mineurs en conflits avec la loi»

INVITATION
 « Les mesures de liberté surveillée,  
Une alternative à l’incarcération des mineurs en conflits avec la loi»
Messieurs,  Mesdames,
Suite à un travail mené conjointement entre le Ministère de la Justice et l’association Grandir Dignement, un service de mesures de liberté surveillée a été créé en juillet 2014 à destination des mineurs en conflit avec la loi. Cette mesure, à vocation éducative, a pour but de surveiller le comportement du mineur, de veiller à son insertion scolaire, professionnelle/sociale et ce en alternative à  l’incarcération. A ce jour, huit mineurs sont sous ordonnance de liberté surveillée. Afin de vous présenter cette mesure et d’échanger avec vous, nous avons le plaisir de vous convier le
VENDREDI 05 DÉCEMBRE DE 9H à 12H à  la salle de conférences-Maison du Droit  Anosy Antananarivo
Au programme:
–  Présentation de la mesure de liberté surveillée
– Conférence-Débat avec Jean-Marie Petitclerc, éducateur spécialisé et formateur en travail social, à l’initiative du projet SAPEIM (service alternatif pour éviter l’incarcération des mineurs).
Je vous prie de croire, Messieurs, Mesdames, en l’assurance de ma respectueuse considération.
Hélène MULLER