Les membres du Réseau de Protection de l’Enfance (RPE) de Diego, en présence de la juge des enfants du Tribunal Pour Enfants (TPE) Antsiranana (Diego-Suarez), ont été conviés à une activité de sensibilisation portant sur la liberté surveillée. La séance été organisée par l’équipe locale de Grandir Dignement. Au programme : présentation de la mesure et séance de questions-réponses.

La liberté surveillée (LS) est une des mesures et peines alternatives à la détention qui existe à Diego, Antananarivo, Antalaha et Mahajanga.

Grâce à cette mesure, de nombreux enfants ont bénéficié d’une éducation suivie et ont échappé aux barreaux de la prison. Ces enfants ont pu poursuivre leur parcours scolaire et professionnel tout en s’insérant progressivement dans la société. C’est aussi un moyen de réduire la stigmatisation qui pèse habituellement sur les épaules des enfants en conflit avec la loi.

En 2021, ce sont 20 enfants qui ont pu bénéficier de la LS sur la région.

Grandir Dignement tient à remercier les membres du RPE de leur présence, Madame la juge des enfants, et le Ministère de la Population pour le soutien apporté à l’organisation de cette séance de sensibilisation.