La Fondation d’entreprise Harmonie Mutuelle accompagne des projets innovants afin de favoriser l’inclusion sociale des jeunes et plus globalement leur bien-être. Un appel à projets est lancé chaque année, pour promouvoir des projets locaux présentés par des organismes à but non lucratif comme les associations , les collectifs d’usagers.

L’ambition d’Harmonie Mutuelle est de se donner une dimension d’entreprise citoyenne qui traduise son utilité sociale.

Des exemples de projets financés en 2021 :

L’Association des Amis de Martimpré gère un lieu de vie qui accueille dans les Vosges des personnes en détresse. Un projet d’acquisition de vélos à assistance électrique a été présenté, pour permette aux résidents du lieu de vie de se rendre, à des stages de formation, des formations, des rendez vous sociaux ou affectés à des travaux d’intérêt général.

Arcencielfrance, dont la mission est de participer au développement durable de la société en France et dans le monde, a présenté un projet de création d’un jardin dans le quartier de la Duchère à Lyon. Le projet consiste à faire cultiver par des jeunes en situation d’exclusion sociale, deux espaces maraîchers pendant un an.

Grandir Dignement est une association crée en 2010, son intervention se base sur la convention internationale des droits de l’enfant et s’attache à garantir le respect de leur dignité en milieu carcéral. Il faut savoir que des enfants incarcérés dans le monde sont en grande vulnérabilité. L’association intervient à Madagascar, au Niger et en France.


Grandir Dignement, accueille des jeunes en conflits avec la Loi à Metz, Strasbourg et Nancy. Aux jeunes qui s’engagent dans l’association, il est proposé un service civique adapté. Ceux-ci bénéficient d’un accompagnement individuel global (santé, logement, démarches administratives, rédactions de CV, lettres de motivations.) Ils effectuent des immersions en entreprises ou dans des structures relevant de l’économie sociale et solidaire. Des ateliers collectifs ou individuels autour de la citoyenneté, de la culture, de la formation, de l’environnement, sont proposés pour les remobiliser. Ces actions se font en lien avec les associations locales, la protection judiciaire des jeunes(PJJ). La volonté de l’association est de s’ouvrir sur l’extérieur, de travailler avec les acteurs locaux de la protection de l’enfance. L’association intervient également en milieu carcéral à Metz Queuleu, à Strasbourg.

Par exemple, en 2017,en plein cœur de Nancy (quartier Saint Léon) a été créé un jardin d’une surface de 500m² en permaculture. Cela permet à certains jeunes de découvrir, d’acquérir de nouvelles compétences avec le concours d’un encadrant technique. Cette action a permis la mise en place d’une épicerie itinérante, ainsi dans la commune de Cerville en Meurthe et Moselle, un stand de ventes de légumes et de fruits a été proposé avec les jeunes de l’association.

L’association tisse un réseau associatif pour diversifier ses interventions. Ainsi, l’atelier associatif Dynamo, installé dans le quartier de Saint Epvre à Nancy, dont l’objectif est la récupération, la réparation de vélos et la vente à petits prix de vélos a permis à des jeunes suivis par Grandir Dignement, d’effectuer des stages de formation à la mécanique.

Un autre exemple, la confection de repas par les jeunes de l’association. Ces repas sont ensuite livrés à l’association Collectif pour eux à Nancy qui est un collectif, un mouvement citoyen qui cuisine et livre des repas (à vélos) à des sans abris.

Pour marquer symboliquement la distinction de Grandir Dignement, par la Fondation d’entreprise Harmonie Mutuelle, une rencontre a eu lieu dans les locaux de l’association à Nancy avec des délégués élus d’Harmonie Mutuelle du territoire de Meurthe et Moselle et des membres de l’association.

Josiane Lutique, Présidente du territoire Harmonie Mutuelle de Meurthe et Moselle et Cécile Berthod, responsable du programme France de Grandir Dignement, ont présenté les fonctionnements de la mutuelle et de l’association.

Pour plus d’information :

Article à retrouver sur Essentiel Santé Magazine.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 2 =