Ce 24 septembre dernier, Grandir Dignement a organisé, au jardin de permaculture, une journée d’échange et de convivialité avec nos partenaires. L’occasion de découvrir ou de redécouvrir nos actions en France et à l’International.

La réunion des partenaires a commencé avec le visionnage d’un court-métrage réalisé par l’association Y A KA FOKUS qui présenté les actions de Grandir Dignement. Gilles Manginois, président de Grandir Dignement,  a ensuite invité les participants de la journée à se diriger vers les différents ateliers préparé par les équipes de l’organisation.

Au programme: Film, ateliers participatifs, visite du jardin animés par les jeunes et les adultes de Grandir Dignement!

Des ateliers autour de la détention

Grandir Dignement est engagés dans plusieurs pays pour une meilleure connaissance, reconnaissance et application des Droits de l’Homme et Droits de l’Enfant. Parmi son portefeuille d’action, on retrouve les interventions en détention au Niger, à Madagascar et en  France. Mais aussi les actions de sensibilisation et de plaidoyer. Objectif : sensibiliser aux problématiques de privation de liberté, des Droits de l’enfant et de réinsertion. Pour ce faire, Grandir Dignement a développé de nombreux ateliers visant à réveiller les consciences sans perdre le côté ludique.

Par exemple, on pouvait retrouver l’atelier détention, visant à sensibiliser les participants à la thématique de l’enfermement.  Le principe : 1 cellule type de prison française (9m²) est reproduite.  A l’intérieur, des photographies mettant en exergue les conditions de détention à Madagascar, au Niger et en France. Un quiz permettant de s’interroger les représentations des conditions de détention des mineurs a été proposé ensuite.

Des témoignages pour terminer la journée

En cette fin de journée, les membres de l’équipe de Grandir Dignement ont témoigné de leur expérience au sein de l’association. A l’aide d’une exposition photographique retraçant l’histoire de Grandir Dignement, Hélène Müller (co-fondatrice), a expliqué l’évolution et la diversité des activités de l’association. La directrice de Grandir Dignement en a aussi profité pour remercier les partenaires techniques et financiers soutenant l’association depuis sa création.

Le témoignage de l’un des jeunes en service civique adapté a permis de comprendre toute la richesse du dispositif et de rappeler que, quels que soit les difficultés, la jeunesse est avant tout une chance. Il appartient à nous, adultes, de leur donner leur place et de croire en leurs compétences !

Ces deux témoignages étaient appuyés par celui de David Müller (co-fondateur et éducateur) qui présenté aux personnes présentes l’atelier de permaculture.

Pour finir la journée, un buffet a été proposé par les membres de l’association Jeunes&Adultes ! Merci à tous les participants (PJJ, bénévoles de l’association, Les petits Frères des Pauvres, La Passerelle, La Banque Alimentaire, Agir Sa Vie, et bien d’autres encore !) qui soutiennent aujourd’hui les actions de l’association ! Merci aux équipes de Grandir Dignement et au foyer de l’Assomption pour son accueil.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × quatre =