A l’occasion de la Journée de l’Enfant Africain,  Grandir Dignement a organisé  un événement de sensibilisation dans les maisons d’arrêt de Zinder, Tahoua, Dosso, Maradi, et Niamey le 24 juin 2021. Le thème choisi par le Comité africain d’experts sur les droits et le bien-être de l’enfant pour l’année 2021 est intitulé : « 30 ans après l’adoption de la Charte : accélérons la mise en œuvre de l’agenda 2040 pour une Afrique digne des enfants » 

En référence à l’agenda 2040 pour une Afrique digne des enfants, et en s’appuyant sur les dix aspirations qui la composent, les équipes de GD ont proposé une journée festive aux enfants en détention autour de l’aspiration n° 8 : que les enfants bénéficient d’un système pénal adapté aux enfants. 

En présence des autorités judiciaires et administratives, des partenaires techniques et financiers, des acteurs communautaires et des familles, les enfants ont pu assister à un spectacle au sein des Maisons d’arrêt. Ils ont à leur tour pu présenter leurs activités au public. Contes, théâtre, sketches, marionnettes, chacune de ces activités étaient en lien avec l’aspiration n°8. 

Les enfants ont pu rire et s’amuser, l’objectif d’un temps festif a été réalisé. Nous remercions chaleureusement toute l’équipe de Grandir Dignement Niger pour avoir œuvré à cette journée en apportant réconfort et sourire aux enfants ; tout en assurant un travail de plaidoyer pour les mesures alternatives à la détention. 

Nous remercions également l’Ambassade de France au Niger pour son soutien financier et sa présence lors de l’événement encadré dans les activités du projet PREMID. 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × cinq =