Aujourd’hui se termine les vacances de Pâques.En effet, depuis 3 semaines, les jeunes n’avaient ni école ni formation professionnelle. Bref, les vacances.

Alors, il a fallu s’organiser!  Ainsi, nous avons mis en place  durant ces 3 semaines un programme de vacances constitué d’animations diverses, de temps de débat-réflexion ou encore de sport.

Il est vrai que pour les 120 jeunes présents au centre, ces animations sont indispensables. Pour éviter la violence, la dépression ou encore l’ennui, il est nécessaire que tout ces jeunes puissent participer à des temps à la fois ludique et éducatif.


La séparation avec leurs familles (pour ceux qui en ont), avec leur ancien lieu de vie (souvent la rue) ou avec leurs anciennes habitudes…tout cela peut être difficile a gérer pour ces jeunes surtout en période de fêtes. Se rajoute à cela le fait que beaucoup de ces jeunes attendent leur procès et que du coup ils ne peuvent sortir librement … Or, quant un enfant a vécu plusieurs années livré à lui-même et qu’il se retrouve dans centre fermé…ce n’est pas évident!

Par ailleurs, je m’excuse d’ailleurs de l’absence d’articles depuis début Avril sur ce site. Il est vrai que le travail s’est intensifié avec les vacances et que je n’ai pas pu prendre le temps de vous relater les avancements du projet.

Mais, ca y’est, hier le rythme habituel a repris:
– 50 jeunes ont repris la formation professionnelle en bois et maçonnerie. Pour ce troisième trimestre, les jeunes vont construire une maison au sein du centre. Mais nous allons vous expliquer cela dans un prochain article.
– 60 jeunes ont repris l’enseignement général.

Du coup, je vais pouvoir vous raconter un peu ce que nous avons fait pendant les vacances.

Allez: petit retour en arrière….