A la Maison Centrale Antanimora, vingt jeunes en détention ont obtenu une attestation de formation professionnelle. Parmi eux, deux jeunes ayant fait preuve d’un investissement particulier ont reçu des mains des Responsables de l’Administration Pénitentiaire une lettre honorifique. Ils recevront également de la part de Grandir Dignement un kit afin de leur permettre de débuter une activité professionnelle. Les formations en vannerie et maroquinerie ont démarré en 2014, grâce notamment au soutien de la Délégation de l’Union européenne.

Outre la remise des attestations, les jeunes ont offert une petite prestation artistique. Une expo-vente a également permis de découvrir la globalité des activités de l’association et d’exposer l’artisanat confectionné par les jeunes.

Il est à noter les présences de la Direction de l’Humanisation de la Détention et de la Préparation à la Réinsertion Sociale, de la Directrice Régionale de l’Administration Pénitentiaire, du Chef d’Etablissement, des représentants de l’Ambassade de France et des partenaires associatifs. Elles permettent de mettre en lumière les compétences de ces jeunes trop souvent marginalisés et de réaffirmer la nécéssité de l’éducation en milieu carcéral.



 Image 4Image 1Image 3Image 2