Depuis 2016, Grandir Dignement intervient en République du Niger sur les localités de Niamey, Maradi et Zinder. Outre les interventions en milieu carcéral et la promotion des alternatives à la détention préventive, l’association met en place un nouveau programme pour une durée de 18 mois.

Celui-ci :

  •  Renforce le cadre institutionnel de suivi des mineurs en milieu carcéral à travers la coordination de la plateforme nationale des acteurs intervenant en milieu carcéral, une étude nationale sur la situation des mineurs incarcérés, la formation des acteurs de la chaine pénale et l’organisation de journées de sensibilisation.
  •  Elargit le spectre d’actions de l’association à travers la mise en place de 5 antennes régionales permettant un suivi juridique et psychosocial sur l’ensemble des maisons d’arrêt des régions concernées (Niamey, Maradi, Zinder, Tahoua et Dosso). Certaines maisons d’arrêt identifiées pourront bénéficier d’un appui supplémentaire afin de mener des activités éducatives et de formations professionnelles.

Mission générale du poste

En lien avec le chargé de programme, élaborer le contenu et assurer l’organisation des formations et des sensibilisations prévus au sein du programme « Protection et réinsertion des mineurs en détention »

Tâches du poste

Pour chaque événement, le chargé de formations/sensibilisations devra :

  • Coordonner les acteurs concernés par l’événement et, au besoin, monter un groupe de travail ;
  • Piloter l’ensemble des étapes préalables à la tenue des événements ;
  • Elaborer, avec les acteurs, le contenu des formations/sensibilisations au regard de besoins identifiés ;
  • Organiser l’entièreté de la logistique des formations/sensibilisations;
  • Concevoir et diffuser les outils de communication autour des événements ;
  • En lien avec le chargé de programme, effectuer un budget prévisionnel et assurer le suivi financier ;
  • Effectuer le bilan de chaque événement.

Calendrier prévisionnel des événements :

Tâche n°1 : Organiser la journée internationale des détenus en octobre 2020 ;

Tâche n°2 : Organiser un colloque de 3 jours visant la formation des étudiants de l’école de magistrature, de l’administration pénitentiaire et de la faculté de droit en décembre 2020 ;

Tâche n°3 : Concevoir et animer des formations à destination des travailleurs sociaux de Grandir Dignement sur le suivi psychosocial des enfants en conflit avec la loi.

Tâche n°4 : Organisation la formation des acteurs de la chaine pénale sur la promotion des droits de l’enfant et des alternatives à la détention en avril 2021 ;

Tâche n°5 : Organiser la formation de l’ensemble des membres de la plateforme des acteurs intervenants en milieu carcéral en octobre 2021 ;

Tâche n° 6 : Organiser les 4 événements de sensibilisation à destination du grand public prévus au cours du programme (dont l’anniversaire de Grandir Dignement en octobre 2021).

Compétences techniques et expériences

  • Maitrise et expérience dans la gestion de projet obligatoires ;
  • Expérience dans l’ingénierie de formation ;
  • Expérience obligatoire dans le secteur de la protection des Droits de l’enfant ;
  • Expérience et/ou formation relative à la protection et l’accompagnement des enfants en conflit avec la loi appréciée;
  • Une parfaite maitrise du français est requise (écrit/parlé) ;
  • La connaissance d’une ou plusieurs des langues nigériennes serait un plus ;
  • Bonne maitrise des outils du pack Microsoft Office ;
  • Expérience de travail dans un contexte culturel différent ;
  • Forte motivation pour contribuer à améliorer les conditions des enfants en conflit avec la loi au Niger.
  • Connaissance et pleine adhésion au projet associatif de Grandir Dignement (disponible sur internet)

Compétences transverses

  • Adaptabilité
  • Tolérance à la pression
  • Bonne organisation
  • Capacités d’animation et de coordination

Qualifications

– Diplômes de coordination de projet de solidarité internationale ou expérience équivalente ;

– Diplôme en lien avec le travail social ou expérience équivalente ;

– Diplôme en lien avec l’ingénierie de formation ou expérience équivalente ;

 – Au minimum, 2 ans d’expérience à l’étranger dans un projet similaire.

Conditions

Volontariat de solidarité international/18 mois :

indemnité de base 570€/mois + pack couverture CFE-Mutuelle-RC-rapatriement-retraite + formation au départ + Prise en charge 1 AR (en début et fin de mission) + Aide à l’installation (150€) + aide éventuelle selon situation familiale.

Contact

Envoyer votre CV et une lettre de motivation (PDF), en précisant en objet

«Poste chargé de formation et de sensibilisation NIGER » à  engagement@grandirdignement.org

AVANT LE 10 JUIN 2020

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 3 =