Afin d’assurer la continuité des actions de l’association, les membres de l’équipe de Nancy et des bénévoles se sont mobilisés pendant le confinement :

× Maintien du lien avec les jeunes incarcérés : nous avons mis en place un projet d’échanges solidaires avec les mineurs incarcérés à la maison d’arrêt de Metz. En accord avec l’Administration Pénitentiaire et la Protection Judiciaire de la Jeunesse, les bénévoles ont échangé avec les jeunes pour prendre des nouvelles et les encourager à produire des messages de soutien sous forme de dessins et/ou textes à destination du personnel soignant et aux personnes isolées notamment dans les EHPAD.

× Suivi des jeunes en Service Civique Adapté : via des échanges téléphoniques réguliers ainsi qu’en répondant aux besoins de première nécessité notamment alimentaires.

× Développement du jardin : notre encadrant technique était dans l’impossibilité de se rendre au jardin mais grâce aux membres et bénévoles de l’association s’y rendant tous les jours, nous avons une petite production de fruits et légumes depuis quelques semaines maintenant !

× Dès avril, nous sommes intervenu bénévolement plusieurs fois par semaine dans une Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS) pour y faire des animations auprès des enfants qui ne pouvaient ni rentrer chez eux, ni voir leur famille. Aujourd’hui encore, nous continuons ces interventions bi-hebdomadaires. Les enfants de la MECS sont également venus passer une après-midi au jardin de permaculture !

Repas au jardin de permaculture de l’association avec les enfants de la MECS

× Enfin, depuis début mai, nous avons rejoint le collectif #Poureux. Grâce au don de denrées de la Banque Alimentaire, nous cuisinons et distribuons des repas pour les personnes sans-abris avec les jeunes en Service Civique Adapté.

Préparation des repas pour la distribution auprès des personnes sans-abris

Depuis le déconfinement, nous accueillons à nouveau les jeunes. Certains ont perdu leurs repères et leurs fragilités se sont accentuées en cette période. Nous avons donc adapté l’accompagnement à leurs difficultés ainsi qu’au contexte sanitaire en proposant des horaires aménagés et de nouvelles activités.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + 13 =