Vacances, sapin et fêtes de Noël étant bel et bien finit, l’équipe de Grandir Dignement revient sur cette période si spéciale qu’est le mois de décembre.
Spécial car, durant ce mois-là, une volonté bien particulière anime responsables, éducateurs malgaches et volontaires français: Celle d’offrir à tous les jeunes des centres pénitentiaires où nous travaillons un vrai temps de joie, de fête et surtout de partage.Laissant de côtés les préoccupations quotidiennes, nous nous sommes attelés à organiser ces fêtes. Et, pour que ces dernières réussissent  rien de tel que de faire participer les jeunes.
Voici le Marathon de Noël de Grandir Dignement:
Le 24 décembre, c’est le centre de rééducation pénitentiaire qui a ouvert le bal avec une journée spéciale Noël:
Tournoi de foot sur le terrain extérieur
Repas de fête: entrée de crudités, riz, viande et dessert
Spectacle des jeunes comme des adultes
Petit moment d’imagination avec un Père Noël kidnappé qu’il a fallu convaincre de revenir. Et, la symbolique distribution de cadeaux
La journée s’est ensuite poursuivit avec un bal des jeunes et un film sur la nouvelle télévision!
Le 26 décembre, ce fut autour des jeunes de la Maison Centrale Antanimora:
Match de basket avec, comme grand prix, un coq pour l’équipe gagnante. (Et, nous décernons une mention spéciale aux jeunes qui ont fait preuve d’un fort talent artistique en faisant de la « peinture sur coq »)
Tout comme au centre de rééducation, un repas fut partagé
Et un très beau spectacle où nous avons été agréablement surpris de l’énergie et des capacités théâtrales des jeunes
Enfin, le Père Noël est passé parmi les jeunes puis la journée s’est clôturé avec un karaoké dansant!
A préciser que la plupart des décorations de Noël ont été fait par les jeunes eux-mêmes.
Pour le 31 décembre, l’équipe s’est divisée en deux groupes afin de fêter dans chacun des centres le réveillon.
A la Maison Centrale, nous avons eu l’honneur de recevoir Erica qui nous offert un vrai concert de musique reggae/malgache. Erica a également accompagné un jeune de la prison dans un très beau SLAM qui nous donne des idées pour 2013…
Au centre de rééducation pénitentiaire, un grand jeu a été organisée ainsi qu’un bal dansant.
Malheureusement, l’appareil photo nous a fait faux bond…
Bilan de ces journées: Restons réaliste: Noël et Nouvel An en détention..ce n’est très certainement pas le cadre idéal mais, malgré leurs souffrances et leurs parcours chaotiques, ces jeunes ont tout de même pu, pour la plupart, touché la magie de Noël du bout des doigts.
merci à toute l’équipe qui a accepte depuis maintenant 3 ans de partager ces fêtes dans ce milieu si particulier!
merci à l’Administration Pénitentiaire pour les autorisations spéciales que nous avons eu lors de ces jours de fêtes!