Grandir Dignement collabore avec le Ministère de la Justice dans sa volonté d’améliorer la Justice des mineurs. Pour ce faire, des rencontres de travail sont régulièrement effectuées. Outre le service de libertés surveillées qui a vu le jour en Juillet 2014, Grandir Dignement travaille actuellement sur plusieurs objectifs :


Participation aux réflexions menées par le Ministère de la Justice relatives à l’amélioration de la législation Justice des Mineurs et du décret portant sur les centres de rééducation pénitentiaires ;

– En partenariat avec l’Administration Pénitentiaire, et notamment la DHDPRS (Direction de l’Humanisation de la Détention et de la Préparation à la Réinsertion Sociale), Grandir Dignement travaille dans l’objectif de la séparation carcérale effective entre mineurs et majeurs sur l’ensemble du territoire Malgache (cf. article 37 de la Convention Internationale relative aux Droits de l’Enfant). Effectivement, actuellement 1 mineur/3 n’est pas détenu dans un espace séparé des majeurs ;

Plaidoyer pour la création d’une unité spécifique en charge des mineurs en conflit avec la loi au sein du Ministère de la justice ;

Promotion du dialogue interministériel afin de trouver des solutions permettant d’améliorer la réinsertion des mineurs anciennement en conflit avec la loi ;

Plaidoyer en vue de développer de nouvelles formes d’alternatives à la détention (mesures de semi-libertés, Travail d’Intérêt Général…).

L’objectif global de nos actions étant de soutenir l’Etat Malgache dans sa volonté de conduire une politique, spécifique et sur le long terme, relative aux mineurs en conflit avec la loi.