Grandir Dignement intervient auprès des personnes mineures incarcérées au sein de l’établissement pénitentiaire de Metz-Queuleu deux fois par semaine.

Notre équipe est constituée de personnes bénévoles qui sont dans la volonté de s’engager, de partager et d’accompagner ces jeunes. Toutes nos interventions sont définies en lien avec la PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse) et l’Administration Pénitentiaire. Notre positionnement est celui d’un acteur non-institutionnel.

Ces interventions visent à rejoindre ces jeunes là où ils sont c’est-à-dire dans le contexte carcéral afin de tisser un lien dehors/dedans et de les mettre en lien avec les questions de société, de citoyenneté et de solidarité. C’est également la possibilité pour l’équipe associative de créer des liens en amont de la libération.

Concrètement, cela peut prendre plusieurs formes : ateliers-jeux sur les inégalités dans le monde, débat autour de questions de société, correspondance avec des jeunes en détention, réflexion autour de courts-métrages…

Grandir Dignement organise également des temps d’échange mensuel avec des personnes issues de la société civile: Artistes, citoyens engagés, personnes témoignant d’un parcours atypique…