L’association a débuté le 3 décembre 2013 l’état des lieux de la détention des mineurs à Madagascar qui consiste à visiter l’ensemble des établissements pénitentiaires susceptibles de détenir des mineurs âgés de moins de 18 ans.

Accompagné de Andrianiaina Rakotoarimalala, Responsable de projet au Centre de rééducation pénitentiaire de Mandrosoa, nous avons pu visiter et constater les conditions de détention de quatre établissements pénitentiaires différents : Maisons centrales de Arivonimamo, Miarinarivo, Tsiroanomandidy et la Maison de sûreté de Soavinandriana.

Ce circuit nous a permis de rencontrer les administrations pénitentiaires locales, les juges du ressort et surtout les différentes organisations de la société civile qui œuvrent – à l’instar de Grandir Dignement – au quotidien dans ces établissements. Nous avons constaté que, comme dans nos propres actions, rien n’est jamais simple, mais cependant, la motivation et l’expérience sont au rendez-vous !
En toile de fond de cet état des lieux, il y a le projet de création du collectif « Ensemble pour la Dignité des Mineurs en Détention ». Celui-ci pourrait nous aider d’une part à partager entre organisations de la société civile les bonnes pratiques dans l’accompagnement des mineurs détenus, d’autre part à améliorer la collaboration avec les administrations… tout ceci dans l’intérêt des jeunes incarcérés à Mada !