Slam

Gaëlle, volontaire VIDES, en collaboration avec les éducateurs locaux, met en oeuvre au sein des deux établissements pénitentiaires des ateliers d’expression artistique : cirque, chant, théâtre ou encore SLAM.

En voici quelques extraits…

Il n y a qu’un seul rêve que je vois qui puisse construire mon avenir
c’est d’éviter de revenir dans cet endroit
Mais cet endroit m’a fait changer
Si je sors d’ici un jour, je préférai travailler
J’ai fais le mauvais choix de voler.
Et je sais maintenant que chaque personne a un don
Si je sors d’ici un jour, je veux être gendarme ou chauffeur,
j’aimerais ne plus être dans les mauvaises affaires
cela a transformé ma vie en horreur
On m’a dit beaucoup de choses auparavant,
mais c’est moi qui n’ai pas voulu écouter
Et je sais quand même changer
quand je suis en difficulté
Quand je deviendrai gendarme ou chauffeur… je serais peut-être milliardaire!