Symposium pour la protection de l’Enfant 26-27 Septembre 2012

Le 26 et 27 septembre, un symposium a eu lieu sur le thème de la Protection de l’Enfant au centre de conférence internationale d’Ivato. 
Les organisateurs (Plate Forme Société Civile pour l’Enfance, PACT Madagascar, UNICEF; Comité Nationale de Lutte contre le Travail des Enfants et Bureau Internationale du travail) ont proposé 4 thématiques de réflexion:
1°/ Lutte contre le travail des enfants
2°/ Les enfants victimes d’abus et de violence exhibitions et plénière
3°/ Les enfants privés de soins parentaux
4°/ Les enfants en conflit avec loi
C’est sur ce 4ème thème que l’association Grandir Dignement a eu l’occasion de s’exprimer pendant un vingtaine de minutes. Nous avons pu évoquer les difficultés actuelles ainsi que nos recommandations. Bien sûr, les bonnes pratiques, c’est à dire les points positifs, ont également été évoqués afin de ne pas rester dans la critique stérile et le négatif.
Les autres thématiques ont permis également à notre équipe de s’ouvrir sur d’autres réalités de la jeunesse à Madagascar et de constater, une nouvelle fois, tout le chemin qu’il reste à faire avant que « chaque enfant quelque soit son passé et l’endroit où il vit, puisse grandir dignement. » Toutes les associations ou organisations présentes durant ces deux jours nous ont néanmoins donnés l’assurance que de nombreuses personnes sont encore prêtes, malgré les crises actuelles, à lutte pour le respect des adultes de demain.
Enfin, en tant que principaux concernés, les enfants ont également été de la partie. Plusieurs jeunes ont pu s’exprimer durant ce symposium. Deux jeunes du centre de rééducation pénitentiaire ont pu évoquer, en toute simplicité, leurs souffrances, leurs demandes et leurs rêves.
Pour finir en beauté, le groupe d’enfants présents à même fait une déclaration lors de la clôture officielle du symposium, devant certains membres du gouvernement!
Bravo à tous ces jeunes!

Rentrée et nouveauté !

Bonjour,
Tout d’abord, toute l’équipe de Grandir Dignement vous souhaite une bonne rentrée familiale, professionnelle ou scolaire!
Rentrée rime souvent avec nouveauté.
C’est pourquoi nous tenons à vous présenter le responsable de projet Grandir Dignement pour le centre de rééducation pénitentiaire.

Monsieur Irénée Lequeux

Il est vrai que au fur et à mesure des années, notre action s’intensifie et qu’il était urgent d’affecter un responsable afin de mener correctement notre programme dans ce centre de rééducation pénitentiaire que nous accompagnons maintenant depuis 3 ans.
Sans rentrer dans les détails, voici en quelques lignes son rôle:
– Management de l’équipe de Grandir Dignement travaillant au sein du centre de rééducation pénitentiaire (soit 2 animateurs-éducateurs, 3 éducateurs de nuit, 2 formateurs professionnelles, des bénévoles/volontaires malgache et européens.)
– Gestion du quotidien (le but étant que les jeunes reçoivent un suivi médical, éducatif, scolaire, et judiciaire de qualité.)
– Amélioration du volet suivi éducatif et animation (avec l’objectif d’accompagner les jeunes au tribunal, de proposer une orientation post-centre et d’améliorer les animations/ateliers quotidiens proposés aux jeunes)
– Relationnel avec l’Administration et le Gouvernement
– Passage de relais avec un responsable de projet local.
Et, bien sûr, comme le veut nos valeurs, être une présence auprès des jeunes selon la pédagogie de Jean Bosco. Cela signifie aussi que Irénée pourra participer comme il l’entend aux animations organisées par l’équipe.


Irénée Lequeux
 est Belge. Il a une formation d’assistant sociale, a effectué des études en criminologie et possède une bonne expérience dans l’accompagnement de jeunes en détention. Il nous rejoindra le 18 septembre et il est envoyé par la DCC (Délégation Catholique pour la Coopération.)

Déjà amoureux de Madagascar, Irénée est entré en contact avec CAMABEL, la communauté Malgache de la Belgique.  Un grand MERCI à eux pour avoir pris le temps d’échanger avec Irénée et de lui permettre ainsi de mieux connaitre son futur pays d’accueil!

Repas avec CAMABEL: découverte des goûts culinaires Malgache

Au fond, derrière la table
Bien sûr, Meuline Hoarau continue son travail de responsable de projet Grandir Dignement pour la Maison Centrale Antanimora-Quartier des mineurs.
D’ailleurs, nous aurons de bonnes nouvelles à vous annoncer très prochainement sur les projets qui vont être réalisés pour cette année 2012/2013.

Meuline Hoarau en train d’être interviewé par France Volontaire! 

A très bientôt
Et bonne rentrée à vous tous!