Programme : Quartier des mineurs de la Maison Centrale Antanimora : Mise en place des activités éducatives

Comme vous le savez, « Grandir Dignement » étend son action dans le monde carcéral en intervenant désormais au sein de l’établissement pénitencier Antanimora. Au sein de cette maison centrale, il existe plusieurs « quartiers » :

Quartier des femmes
Quartier des hommes
Quartier des mineurs
L’action de « Grandir Dignement » porte uniquement sur le quartier des mineurs qui accueillent environ 90 détenus âgés de 14 à 20 ans.

Nos actions se situent dans :

         – Mise en place de formations professionnelles :
        –    Mise en place d’activités éducatives
         – Amélioration des conditions de détention
Cette semaine, « Grandir Dignement » a démarré son pôle « mise en place d’activités éducatives ». En effet, nous avons désormais un bureau au sein du quartier des mineurs qui contient déjà des livres, jeux et bientôt un ordinateur (celui offert par l’Ambassade). Par ailleurs, grâce à une collaboration avec le CICR (comité international de la Croix Rouge), ce bureau a pu être équipé de jeux traditionnels malgaches, des ballons et les jeunes ont désormais des couvertures! L’arrivée des couvertures et de l’équipe de « Grandir Dignement » suscité une grande joie chez les jeunes détenus… Car, parfois, l’espoir commence par des choses toute simples : une couverture, un ballon et la possibilité de pouvoir lire.
Très prochainement, nous allons acheter également du matériel pour écouter de la musique… !
MERCI au CICR,
MERCI à l’Ambassade de France,
Et, à vous tous, sans qui tout cela n’aurait jamais pu se mettre en place !
,

Tafita : Un nouveau venu chez « Grandir Dignement »


Depuis mai 2011, « Grandir Dignement » s’est doté d’un nouveau salarié : M Tafita! 
A la base recrutée pour être éducateur de nuit, ce jeune homme a révélé de telles capacités professionnelles dans le suivi des jeunes et les animations qu’il est finalement devenu notre « éducateur référent ». Extrêmement motivé, cette personne ayant un diplôme de CAFAE (Certificat aux fonctions d’animateurs éducatif) a su nous convaincre.
Tafita travaille donc à plein temps pour « Grandir Dignement ». Il a de multiples casquettes qui peuvent se résumer par le mot « suivi des animations et de l’accompagnement des jeunes ». Voici quelques unes de ses tâches :
         – Etre présent jusqu’à 18h30 pour assurer une présence attentive auprès des jeunes
         – Organiser tout ce qui est lié aux activités de loisirs (bibliothèque, sorties, animations, fabrication de jouets etc…)
      
      – Un relais entre nous, l’équipe « Grandir Dignement » et le monde pénitencier.
Par ailleurs, Tafita travaille aussi pour notre second programme au sein du quartier des mineurs de la Maison Centrale Antanimora. Ainsi, il intervient 4 jours par semaine au centre de rééducation et 2 jours par semaine au sein du quartier des mineurs de la prison d’Antananarivo.
Sa présence arrive au bon moment pour nous : A un moment où, par l’extension de nos activités, nous sommes moins présents sur le « terrain ». Les jeunes l’ont très bien intégré et Tafita recueille de nombreuses confidences de la part des jeunes…Bon travail en perspective !

Visite de l’Ambassadeur Monsieur Jean-Marc Châtaignier!

C’est avec un peu de retard que nous allons évoquer dans cet article un évènement qui a eu lieu il y a maintenant 1 mois : La visite de l’ambassadeur de France : Monsieur Jean-Marc Châtaignier !
Ce dernier, venu avec une délégation de l’Ambassade, a pu découvrir le centre de rééducation pénitencier ainsi que les actions menées par « Grandir Dignement ».

En effet, tout comme à la fête de l’inauguration de novembre dernier, les jeunes ont effectué une démonstration des filières professionnelles : Les élèves apprenant la maçonnerie ou l’agriculture sont allés en cours comme d’habitude et d’autres jeunes, sachant parler français, ont pris le rôle de « guide ».
L’Ambassade a aussi pu découvrir notre toute nouvelle fabrication de savon, notre club de foot ou encore notre bureau animation.
Suite à cette visite, l’Ambassade de France a offert du matériel informatique à l’association ainsi que des livres neufs et très intéressants… Ces livres qui ont été offert à chaque fois en 2 exemplaires iront pour moitié au centre de rééducation et pour moitié à la Maison Centrale Antanimora.
Espérons que cette collaboration puisse s’intensifier dans les mois à venir… ! En tout cas, l’Ambassadeur semblait touché par l’action de « Grandir Dignement » et il a promis de revenir…cela sera avec plaisir pour le centre et « Grandir Dignement »