Quelques nouvelles de la mini-formation professionnelle

Comme vous le savez, depuis quelques semaines à débuté au sein du centre de rééducation Mandrosoa-Anjanamasina, une petite formation destinée aux jeunes les plus en difficultés.

Même si cette formation est loin d’être parfaite, elle constitue une chance pour bien des jeunes qui n’ont jamais pu être scolarisés ou qui ont arrêtés l’école depuis bien longtemps.
Ainsi, notre chef d’atelier enseigne du lundi ou vendredi à 30 jeunes âgés de 15 à 19 ans.

Pour certains, il est aisé de suivre un cours, d’être à l’heure ou encore d’accepter les remarques du chef d’atelier; pour d’autres jeunes, c’est plus compliqué…Enfin, pour beaucoup d’élèves, le manque de confiance complique parfois l’apprentissage. En effet, il n’est pas rare qu’un jeune vienne nous voir en confiant qu’il est « tsy mahay » (pas capable »)!
Ce « tsy mahay » est une phrase courante à Madagascar et bons nombres de nos jeunes n’ont pas arrêté de l’entendre depuis leur plus jeune âge!!

Au bout de un mois, le constat s’avère être positif! Tout d’abord, la mise en place d’une formation professionnelle dans un centre de l’administration pénitentiaire est quelque chose d’exceptionnelle!

Ensuite, cette formation est totalement acceptée par les adultes travaillant au centre ainsi que par les instances étatiques! C’est  d’ailleurs pour cela que nous avons reçu quelques visites du personnel pénitencier.

Enfin, et c’est, nous le pensons, le plus important: les jeunes apprécient cette formation!
 Certes, 4 ou 5 jeunes de la promotion de départ ont décidé, malgré nos arguments, d’arrêter mais les autres restent motivés et les nouveaux  arrivants réclament la plupart du temps de pouvoir intégrer la formation!

Cependant, notre volonté ce n’est pas de faire du chiffre! Outre la formation professionnelle, il existe, même si celle-ci rencontre quelques difficultés, une école primaire et secondaire .
 Ainsi, lorsqu’un nouveau jeune arrive au centre, nous faisons toujours, en présence du Surveillant Général, un entretien d’orientation. En effet, pour certains jeunes il sera plus intéressant de continuer la filière générale alors que pour d’autres, déjà âgés et ayant un niveau très bas (maternelles par exemple); la formation professionnelle semble plus approprié.

Pour conclure nous sommes satisfait de la mise en place de ce cursus professionnelle même si nous avons encore besoin d’aide!
En effet, pour l’instant seule la maçonnerie est enseigné! Or, il est primordial de développer d’autres activités comme la menuiserie! Par ailleurs, afin de rendre ce cursus un minimum rentable, il nous faudrait développer des petites activités rentables comme le tissage de panier ou encore la fabrication de pain (les habitants du quartier n’ont pas de vendeur de pain à proximité, et serait content de pouvoir en acheter au sein du centre..)
Le constat est positif mais il reste beaucoup à faire pour que ces jeunes aient pleinement leur droit à la scolarité!!
Alors, merci d’avance à tous ceux et toutes celles qui auront un geste de générosité envers nos jeunes…jeunes malgaches qui loin d’être tous des délinquants sont avant tout victimes  d’un manque d’affection et d’éducation!

Mises en place de réunions hebdommadaires et mensuelles

Permettre à un centre de devenir un lieu plus éducatif et plus accueillant pour les jeunes c’est aussi favoriser la cohérence entre les adultes responsables de ces jeunes…
Nos jeunes, comme tous ceux à travers le monde qui sont obligés de vivre en  foyer, sont chaque jour confronté à une multitude d’ adultes en tout genre! Aux jeunes que dit on? « adapte toi!! »
Mais encore faut il favoriser cette adaptation! Encore faut il que les adultes travaillent dans un minimum de cohérence..

C’est pour favoriser cette cohérence si importante à nos yeux, que notre objectif de ces dernières semaines a été de mettre en place des réunions systématiques entre les adultes.
Non pas attendre « le » gros incident pour se réunir mais mettre en place des réunions hebdomadaires!

Ainsi, depuis deux semaines ces réunions ont officiellement commencées!
Tout les vendredis nous nous réunissons avec le surveillant général et les brigadiers afin de déterminer les activités de la semaine, discuter sur les situations problématiques ou encore évoquer les nouveaux venus.
Tout les premiers vendredis du mois, a lieu une réunion « grande équipe »; réunion où sont présents professeurs, brigadiers, personnel administratif et, bien sûr, la Directrice.

Certes, peut être que pour vous, la mises en place de ces réunions peut sembler « banal »…C’est loin d’être le cas pour nous!
Car à Madagascar, avoir des réunions à heures fixes et institués…c’est un vrai parcours du combattant!

D’ailleurs, nous sommes bien conscients qu’il nous faudra encore un certain temps et surtout une grande patience avant que ces réunions sont totalement acceptés par tous et surtout avant que tout le monde y voit un intérêt!
Mais comme on dit:
« A cœur vaillant, rien d’impossible! »

Rentrée 2010

Ce matin a marqué la fin des vacances scolaires et avec la reprise des cours. Et oui, la rentrée 2010 est passé; nous ne dirons pas sans encombres mais ca y est.

En fait ce matin, 8h impossible de retrouver la liste des élèves…
Puis, après avoir réussi tant bien que mal à faire l’appel, nous nous  rendons compte qu’une partie de la promotion ne veut plus apprendre… et c’est partie pour des négociations…
Diverses raisons sont évoqués mais elles se rejoignaient en un motif: dur, dur de devoir reprendre un rythme d’école après 10 jours d’interruption…
Pour finir, tous sont repartis travailler motivés! Tous sauf trois jeunes, 3 jeunes qui ont perdu leur motivation, 3 jeunes pour qui il fût impossible de leur faire changer d’avis…Et oui, l’éducation c’est cela…on ne peut forcer personne!

Quelques difficultés existent en effet avec certains jeunes pour leur apprendre la rigueur dans les horaires de travail et le rythme de la formation. En effet, ces jeunes ayant pour beaucoup vécus dans la rue, n’ont pas eu cette éducation au respect des horaires et au travail en continu. C’est donc un travail de longue haleine pour « rééduquer » ces enfants à une réalité professionnelle. Par ailleurs, le manque de confiance en soi est immense pour ces jeunes qui ont été si peu valorisé dans leur vie! Or, se mettre dans une dynamique d’apprendre lorsque on ne croit pas en ses capacités…dur dur!

Mais avec la patience et un brin d’humour, nous y arrivons…

Réveillon 2009/2010

Tratriny Taona daholy !
Bonne Année à tous !

Petit billet pour raconter notre réveillon au centre.
Pour commencer, nous avons eu une autorisation de coucher à 21h pour les enfants du centre. Ce qui est exceptionnel quand on sait qu’ils sont enfermés dans leurs dortoirs à 17h tous les soirs.

Donc, après avoir accueillis quelques volontaires DCC venus fêter la nouvel année avec nous, nous nous sommes rendus au centre. Accompagné de Frère Paolo, qui avait préparé de la glace et des biscuit pour les enfants… Je vous laisse imaginer l’arrivée triomphale dans le centre. Hélène et moi en moto, suivi de frères Paolo et nos amis (vazaha) en voiture ! 
Première étape, distribution des glaces (fraise, vanille et chocolat made by frère Paolo, grand spécialiste) pour la plus grande joie des enfants !
Deuxièmes étapes, après le repas du soir, karaoké et danse non-stop jusqu’à 21h. C’est bon de voir toute cette énergie des jeunes utilisée positivement et dans une ambiance très saine.

Bilan: soirée réussi, les jeunes sont allés se coucher sans histoires après une brève prières. Pour nous, adulte, la soirée a continué un eu plus loin de façon plus intime. 

Activités des vacances: la journée du mercredi 30 décembre!

Un petit mot pour vous raconter la journée du mercredi 30 décembre!
Cette journée, veille de la grande fête du 31 janvier (que nous vous raconteront très prochainement), fut réserver à la réflexion.

En effet, il est bon pour chaque être humain de prendre régulièrement des temps pour se poser spirituellement! Alors, le matin les jeunes se sont divisés en groupe d’âge et ont participer à une petite conférence faite par les novices salésiens. Puis ils ont pu prendre quelque temps de silence afin de réfléchir à milles et une question que toute personne doit se poser. Enfin, une messe, facultative, a été proposée!

Activités des vacances: la journée du Mardi 29 décembre!!

Après une journée placé sous le signe du sport, mardi dernier a été organisé un grand jeu! En effet, un extra terrestre de la planète ORCONI a débarqué au centre pour demander de l’aide! Car, horreur, des ennemis ont envahi leur planète pour kidnapper « Dame Nature! »
Mais, heureusement, les jeunes ont acceptés d’affronter ces ennemis! Ils se sont mis en équipe et ont pu passer à travers la toile enchanté ou le message in-décodable! OUF!
Ce fut un jeu de coopération et non d’opposition. En bref, le but n’était pas d’être la meilleure équipe ou d’être le 1er mais de remporter assez de points pour délivrer Dame Nature. Ainsi, toutes les équipes participaient à bien commun. Ce choix a été pris car il est vrai que jusqu’à présent nous n’avions faits que des jeux où des équipes s’opposent et que cela peut parfois entraîner des conflits entre perdants et gagnants!

Bien sûr, Dame Nature a remercié les jeunes par quelques bonbons….terriens!!

Activités des vacances: La journée du Lundi 28 décembre!

Un court article pour vous informer un peu sur nos activités des vacances…

Celles-ci se déroulent à merveilles et les enfants sont très contents!
Lundi dernier, ce fut le tournoi sportif. Tous les jeunes ont pu participer à ce tournoi de foot et de basket.
Les plus petits (7-10ans) ont été séparés des plus grands et ont pu eux participer à un tournoi junior. Ce choix nous semblait nécessaire car il est vrai que ce n’est pas toujours évident pour ces enfants encore jeunes d’être sans cesse mélangés avec des grands ados de 16/17ans!! Cette séparation leur a permis de pouvoir jouer à leur rythme et de toucher la balle!!


Le reste de jeunes ont été répartis en 10 équipes de 5 jeunes et se sont affrontés toute la journée! Bref, cette journée sportive fut réussi!

Noël

Coucher  tard la veille, c’est les yeux mi-clos, mi-ouvert que nous sommes arrivés au centre en ce 25 décembre! Les jeunes, eux, semblaient plus réveillés que jamais et bien sûr, 10 mn après notre arrivée, la musique résonnait, les jeunes dansaient, la petite biblio étaient bien occupée..et nous aussi!

Très vite, 9h arriva et avec une très belle messe célébré par un prêtre de Don Bosco et animé par les novices! En effet, les novices salésiens qui connaissent déjà bien le centre, ont accepté de nous soutenir pour les activités des vacances de Noël! Une belle messe où, pour une fois, nos jeunes ont le choix de partager la même chose que les jeunes les plus riches de l’univers: l’eucharistie, le Notre Père ou encore les textes du jour!! Frère Paolo à l’harmonica, David à la guitare, moi au violon et quelques jeunes à la percu!! Un véritable orchestre!!

Après la messe, il eut le partage des cadeaux! Bien que nos jeunes aient été déjà gâté par le cadeau de la veille, nous leur avons remis à chacun un petit colis comprenant quelques bonbons, un pantalon/short et un Tee-Shirt! Vêtements obtenus grâce à la générosité des habitants de la Lorraine qui nous avaient permis de venir il y a trois mois avec plus de 800kg de dons!!
Puis, il eut un bon repas de Noël et une sieste bien mérité pour tous!
L’après_midi, les novices salésiens avaient organisé une grande chasse au trésor pour les 80 jeunes du centre!!

Très beau jeu où pour une fois, nous n’avons eu qu’à contempler ces dizaines de jeunes riant et courant dans tout les sens dans la cour! En effet, ce jeu fut entièrement animé et organisé par les novices!

Enfin, après cette journée pleine d’émotions, musiques et jeux se sont arrtétés pour laisser place au traditionnelle mot du soir et au coucher…

Et dormir, pour le coup, après 24h de fêtes et de jeu…nous en avions tous bien besoin!! Car je dois dire que de notre côté, en tout cas, la fatigue se fait sentir et nous sommes de plus en caféiné au café italien!!